Meilleur radar de recul 2017 – Comparatif, Tests, Avis

Promo radar de recul : les meilleures offres du moment


Pour vous garer plus efficacement, vous voulez un radar de recul.
Vous comptez sur cet accessoire high-tech voiture pour ne plus hésiter devant une place libre. Et c’est effectivement ce que ce radar, intitulé également radar de stationnement, permet.

Il existe plusieurs types de radars de recul et il est important de bien en saisir les subtilités avant de commander. Disons simplement que tout le monde n’a pas envie de percer des trous dans son pare-choc…

Je vous propose donc de faire le tour du sujet, en faisant le point sur les détails, les différences de prix et les atouts d’un tel accessoire.

Notre radar de recul coup de cœur ❤

Beeper-RK039RF
18 Commentaires
Beeper-RK039RF
  • Radar de recul
  • 4 capteurs (possibilité de peindre les capteurs)
  • Afficheur sans fils de la distance de recul
  • Beeper rk039rf
  • Garantie 1 an

Le top 10 des meilleurs capteurs de recul 2017

Pour bien commencer, voici les meilleurs radars de recul selon les autres automobilistes. Ce classement est le bilan des commentaires et des notes disponibles en ligne. Il vous permet de savoir d’un coup d’œil ce que l’ensemble des automobilistes préfère, mais aussi leur prix.

Tous les modèles se mêlent sans autre critère que l’avis des consommateurs. Il peut donc y avoir de grosses différences de prix, ou une même marque peut être très présente. Et surtout le classement est tout le temps mis à jour, ne soyez pas surpris si en repassant dans quelques jours il a évolué.

Qu’est-ce qu’un radar de recul ?

Un radar de recul est un appareil qui fonctionne comme un radar (ou comme une chauve-souris). Son objectif est de pouvoir se garer plus facilement.

Pour cela le radar émet des ondes sonores, des ultrasons non perceptibles par l’homme. Ces ondes vont rebondir sur le premier obstacle qui se présente. Le capteur du kit radar de recul va alors les recevoir et les analyser pour déterminer la distance entre l’émetteur et l’obstacle. En fonction de cette distance, l’appareil émet alors un signal, sonore ou visuel.

Afin de gérer ces différentes étapes, le radar de recul est en général équipé d’au moins quatre émetteurs et capteurs. Plus simplement le radar de recul permet de se passer de la personne qui est debout sur le côté du véhicule et qui vous crie « stop » au bon moment.

Si ce n’est pas ce que vous cherchiez, peut-être préférerez-vous une caméra de recul ou une caméra embarquée…

Comment choisir son kit radar de recul ?

Pour être utile, le radar de recul doit être efficace. On doit savoir précisément et immédiatement à quelle distance d’un obstacle on se trouve. C’est pourquoi il est important de choisir avec soin votre radar de recul et de ne pas hésiter à payer un peu plus cher pour une meilleure qualité.

Installation
Il y a deux façons d’installer votre radar : soit en le collant sur le pare-choc, soit en le glissant à l’intérieur du pare-choc (après y avoir percé des trous). Cette seconde solution semble extrême, mais elle permet d’avoir des capteurs bien installés et qui ne bougeront plus.

De plus, le kit comprend tout le matériel nécessaire à l’installation, comme vous pouvez le voir avec le valeo 6320000.

La connexion radar – signal au conducteur
Les capteurs du radar de recul peuvent être reliés à l’émetteur à destination du conducteur de deux façons : avec ou sans fil. L’installation ne va pas être la même, quoi qu’il faut aussi prendre en compte le lieu où se place le bip (voir point suivant).

Les appareils sans fil fonctionnent un peu moins bien en ville où les ondes sont saturées.
Pour en savoir plus, découvrez le radar Kiptop P2 304-W LED, sans fil.

Le type de signal
En principe le conducteur est prévenu de la présence d’un obstacle par un bip. Toutefois certains radars comprennent un écran ou un boîtier avec des LED pour un signal lumineux.

De plus l’appareil peut être installé à l’extérieur du véhicule ou juste à côté du conducteur. Bien entendu le niveau sonore n’est alors pas le même.

Le Beeper-REM 101 émet son signal sonore depuis le coffre. Pour cela le bip a un niveau de 92 dB.

Distance de détection
La distance moyenne à partir de laquelle le radar capte quelque chose est de 80 cm. C’est ainsi le cas du KKmoon parking de secours renversé. Il sonne également de plus en plus fort avec des bips de plus en plus rapprochés lorsque l’obstacle se rapproche.

Dans un autre style, le Cocar noir voiture radar de recul détecte les obstacles de 30 cm à 2 m.

Avec ou sans caméra de recul
En changeant complètement de budget, il est possible d’acheter un kit radar + caméra de recul. Pour cela il faut compter au moins 200 € d’accessoire ainsi que des frais d’installation. Mais si les deux appareils vous intéressent, il peut être intéressant d’acheter les deux ensemble.
La couleur
La grande majorité des radars sont noirs ou éventuellement gris quand il s’agit de les coller. Quelques marques proposent plus de couleurs et d’autres modèles peuvent être peints sans soucis. Si vous avez opté pour une voiture jaune, c’est un élément à ne pas négliger.

Pourquoi acheter un détecteur de recul ?

La raison principale d’un tel achat est de vous permettre de mieux vous garer, plus simplement, plus rapidement, sans accident.

On s’est déjà tous retrouvé coincé par une autre voiture avec l’obligation de demander de l’aide à l’un de nos passagers ou à un inconnu passant de la rue. On est totalement à la merci de la bienveillance des autres et dans certains cas il faut attendre longuement que quelqu’un arrive.

Ou alors on recule, on descend de la voiture pour vérifier, on remonte, on redescend et on devient complètement fou, avec juste l’envie d’arracher le pare-choc du sagouin qui a eu le culot de se garer n’importe comment.

Avec un radar de recul, fini ce genre de problème. Bien sûr, il faudra continuer à manœuvrer prudemment, mais vous pourrez le faire en toute autonomie.

Quel est le prix d’un radar de stationnement ?

Pour un simple radar de recul, il faut compter de 15 à 50 €. Pour les premiers prix, vérifiez bien les avis des autres consommateurs, car trop souvent ce sont des radars qui se déclenchent sans aucune raison.

Si vous tombez sur un radar à plus de 200 €, il s’agit probablement d’un lot radar + caméra de recul.

Comment utiliser un radar de recul universel ?

Il faut commencer par installer minutieusement le radar. Lorsqu’il s’agit d’un modèle à glisser dans le pare-choc, cela demande un peu plus de temps.

Puis quand tout est en place, il n’y a plus rien à faire. En effet le radar s’allume de lui-même à chaque fois que vous reculez.

Les différents types de radar de parking

Il existe deux types de radars de recul.

Les radars autocollants se fixent rapidement sur le pare-choc. Ils sont moins précis, mais ils sont aussi moins chers.

Les radars à glisser dans le pare-choc sont plus stables, plus précis et ont une meilleure durée de vie. Ils sont un peu plus chers et demandent surtout un peu plus de patience à l’installation.

Ce que j’aime

J’apprécie surtout que le bip sonore se module selon la distance entre la voiture et l’obstacle. C’est vraiment très pratique, même si au début, il est délicat de se fier à ses oreilles pour manœuvrer.

Ce que je n’aime pas

De nombreux modèles de mauvaise qualité sont disponibles. Et il n’y a bien que les notes des autres consommateurs qui permettent de faire le tri. Ainsi il y a les modèles qui se déclenchent tout le temps et ceux qui ne détectent rien.

Conclusion

J’espère que mon guide d’achat vous a bien aidé à comprendre les subtilités des radars de recul. En achetant directement le meilleur radar de recul, vous gagnerez du temps et de l’argent !

Votre avis :  
Meilleur radar de recul 2017 – Comparatif, Tests, Avis
4.5 (90%) 4 votes

Promotions & Ventes Flash ! Découvrez les meilleures offres du jour d’Amazon.fr :CLIQUEZ ICI
+ +